CHRONIQUE | Elle s'appelait Sarah - Tatiana de Rosnay

19:40:00


Édition : Le Livre de Poche
Genre : Drame
Nombre de pages : 415
Date de sortie : 2010


| RÉSUMÉ |

Paris 2002. Julia Jarmond, journaliste américaine, est chargée de couvrir la commémoration du Vél d'Hiv. Découvrant avec horreur le calvaire de ces familles juives qui furent déportées à Auschwitz, elle s'attache en particulier au destin de Sarah et mène l'enquête jusqu'au bout, au péril de ce qu'elle a de plus cher.
Paris 16 juillet 1942. A l'aube la police française fait irruption dans un appartement du Marais. Paniqué, le petit Michel se cache dans un placard. Pour le protéger, sa grande sœur l'enferme et emporte la clef, en lui promettant de revenir. Mais elle fait partie des quatre mille enfants raflés ce jour-là...


| MON AVIS |

Cela faisait deux ans que j'avais ce livre dans ma PAL ; j'avoue que j'avais jamais trouvée la motivation. 
J'avais envie de me plonger dans une lecture plus "réelle", je n'avais pas envie d'univers fantastiques ou autres. Alors je me suis plongée dans cette histoire, en éspérant aimer et surtout accrocher. 

Et j'ai vraiment adoré !

J'ai tout aimé dans ce roman. Les personnages, l'intrigue, l'aspect historique, et surtout la plume de l'auteur.
Tatiana de Rosnay a vraiment une plume extraordinaire. Elle fait passer trois pages de description qui pourraient paraitre assommantes, comme une lettre à la poste.
Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j'ai savourée chacune des pages.


Pour en revenir à l'histoire en elle-même, nous suivons Julia, une journaliste américaine expatriée en France depuis plusieurs années qui va découvrir les faits de la Seconde Guerre Mondiale. En même temps - un chapitre sur deux - nous suivons Sarah, une jeune fille juive qui est en pleine guerre en 1942, lors de la Rafle du Vél d'Hiv. 
On découvre parallèlement deux histoires, dans deux époques différentes, et avec des personnages différents. Les chapitres sont d'ailleurs assez courts ce qui permet vraiment de suivre les deux histoires et d'accrocher aux personnages.

L'histoire est bluffante, époustouflante, émouvante ; bouleversante. J'ai toujours été intéressée par la guerre de 39-45, j'en connais les faits. Et ici, Tatiana de Rosnay a réellement apporté un supplément à tout ça ; une autre vision des choses. J'ai été émue quasiment tout le long ; aussi bien pour l'histoire de Sarah que pour la découvert de Julia concernant la guerre et les actes de la France.

Certes, il n'y a pas vraiment d'action quand on y réfléchis. Avec du recul, certains points faibles ressortent ; des choses qui auraient pu être poussée ou des choses qui m'ont finalement déçues.
Mais c'est une très belle histoire, et comme je l'ai dis, l'auteur a vraiment une plume magique.

Je conseille réellement ce livre. C'est vraiment une très belle histoire que j'ai aimée découvrir. 

Je vais essayer de regarder le film prochainement ; voir ce qu'il vaut. Et je pense me lancer à la découverte de nouvelles œuvres de l'auteur. 


MA NOTE --> 17/20

You Might Also Like

0 commentaires