CHRONIQUE | D.I.M.I.L.Y, tome 2 : Did I Mention I Need You ? - Estelle Maskame (VO)

11:53:00

/!\ RISQUE DE SPOILERS SI VOUS N'AVEZ PAS LU LE PREMIER TOME /!\

Édition : Black And White Publishing - EBook
Genre : YA, Romance
Nombre de pages : 387
Date de sortie : 19 octobre 2015


RÉSUMÉ | 
Cela fait un an qu'Eden n'a pas vu son demi-frère Tyler ... son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s'empêcher de se réjouir quand Tyler l'invite pour les vacances à New York.
De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi...
Pourtant, dans la chaleur étouffante de l'été new-yorkais, il devient vite évident qu'ils s'aiment encore...
Pourront-ils résister à la tentation ?


MON AVIS | 
Le premier tome, avec plus de maturité et de montagnes russes !

Cela fait un an qu'Eden et Tyler ne se sont pas vus. L'été venue, Eden va rejoindre Tyler à New-York. Désormais en couple avec Dean, elle espère ne rien ressentir quand elle se retrouvera face à son demi-frère. Mais malheureusement pour elle, les sentiments ne se contrôlent pas...

Je n'ai pas pu attendre la sortie française pour lire la suite de DIMILY. Du coup, je me suis jetée directement sur la VO, et j'ai adoré, encore une fois.

Comme le tome 1, cette histoire n'a rien d'extraordinaire, la plume non plus. Mais comme je l'avais déjà mentionné, les émotions sont démultipliées. C'est très prenant, addictif et obsessionnel. 
Là encore, j'ai retrouvé ce que j'avais ressenti dans After d'Anna Todd. L'histoire nous prend aux tripes, on a l'impression de la vivre et que les personnages sont réels. On est sur des montagnes russes émotionnelles où on a des papillons dans le ventre, où on est heureux, et quelques secondes plus tard cela se transforme en pleurs et en une boule au ventre. Et c'est ça qui fait la force de cette histoire finalement : elle nous captive parce qu'on ne s'ennuie pas et qu'on ressent des émotions totalement contradictoires. 


"I don’t want you. I need you."

J'ai globalement préféré ce tome-ci.
D'abord, les personnages ont grandis, du coup ils sont plus matures. Certes, parfois ils ont des comportements qu'on ne comprend pas, mais c'est normal, ils restent jeunes. 
L'histoire est aussi plus mature. Oui, on a ce truc du "je t'aime, moi non plus", mais ce n'est pas lourd ou disproportionné. Ce que j'ai surtout aimé c'est que leur histoire d'amour évolue, ce n'est pas juste le début d'une amourette, c'est plus que ça. On a aussi un coté plus "tragique" dans le sens où la situation est plus compliqué pour Eden qui est désormais en couple, et il y a encore plus cette situation familiale qui les pèse ; entre d'autres choses.
On sent l'importance que prend l'histoire tout au long du livre. On a la tension qui monte, on sent que tout ne va pas se passer comme prévu, que des gens vont souffrir, et c'est ça qui fonctionne.

J'ai quand même trouvé le début un peu long. L'auteur s'attarde davantage sur de la description, et sur la découverte de New-York. On fais davantage du tourisme qu'autre chose à certains moments. Même si c'est intéressant, c'était parfois trop long.

Je suis encore plus amoureuse de Tyler, qui m'a touché, énervé, fait pleurer ... 
Il a vraiment mûri, il est différent mais il garde ce qui nous a plu dans le premier tome. On sent qu'il est plus serein à New-York, plus épanoui même s'il n'est pas totalement comblé. Quand il est avec Eden, on ne peut que comprendre tout l'amour qu'il a pour elle. Et quand il exprime ses sentiments, c'est d'un romantisme ! 
Quant à Eden, je l'ai encore plus appréciée. Certains pourraient ne pas aimer son comportement par rapport à Dean, mais c'est ce qui ajoute en intensité à l'histoire. Personnellement, j'ai aimé la voir lutter avec ses sentiments, la voir succomber également, braver l'interdit. Elle m'a fait beaucoup de peine, même si parfois c'était mérité. On se met facilement à sa place aussi, on s'identifie facilement et on vit l'histoire avec elle. 

Je ne vais pas m'attarder, en répétant encore et encore oh combien j'ai été prise dans l'histoire et oh combien j'ai pleuré.
Mais pour avoir pleuré, ça j'ai pleuré ! Plusieurs passages étaient intenses, et comme je l'ai déjà, même si ce roman n'a rien d'extraordinaire, j'étais prise dedans et je le vivais à fond.
La fin est tout bonnement atroce. C'est couru d'avance, Estelle Maskame nous le fait à la Anna Todd, pour qu'on soit totalement frustré et qu'on veuille lire la suite. C'est évident, on sent qu'il va se passer quelque chose qui nous mettra en miettes, mais quand ça arrive c'est juste affreux. Je ne m'attendais pas à ça, pas de cette manière-ci en tout cas. J'étais en sanglots quand j'ai refermé le bouquin, et c'est évident que je me jetterai sur la suite quand elle sortira en VO. 

You Might Also Like

4 commentaires

  1. Est-ce qu'il est difficile à lire en Anglais ? J'aimerais me lancer dans la VO en anglais :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sincèrement, je pense que la romance est l'un des genres les plus adaptés à lire en VO, quand tu commences. Si tu as en plus un assez bon niveau d'anglais, même scolaire, c'est déjà bien. Personnellement, j'ai un niveau scolaire, je regarde des séries en VO, et j'ai maintenant assez l'habitude de lire des livres VO. Quand j'ai commencé, c'était avec After, et ça a tout de suite été plutôt simple. En romance, le langage est sans prise de tête et super compréhensible, il y a beaucoup de dialogues et c'est d'autant plus simple, donc je te conseille de te lancer avec ce genre-là pour débuter. Et DIMILY est d'ailleurs parfait pour commencer si tu le souhaites ! Gatde un dictionnaire/traducteur près de toi quand tu lis pour les mots que tu ne connaîtrais pas, et même si au départ tu "galère", ça ira de mieux en mieux et à force, tu n'auras plus besoin de dictionnaire/traducteur. Tiens moi au courant si tu te met à la VO :)

      Supprimer
  2. Quelle est le lien pour télécharger Did I Mention I Need You en Vo ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur toutes les plateformes d'achat d'ebooks (Amazon.com, fnac.com ...)

      Supprimer