CHRONIQUE | Off-Campus, tome 1 : The Deal - Elle Kennedy

18:45:00


Édition : Hugo New Romance - EBook
Genre : NewAdult, Romance, Contemporaine
Nombre de pages : 432
Date de sortie : 7 juillet 2016

RÉSUMÉ | 
Hannah est une très bonne élève et elle a un don incroyable pour le chant.
Mais quand il s'agit d'hommes et de séduction, elle perd tous ses moyens. Garrett est la star de l'équipe de hockey de l'université, mais ses résultats scolaires ne sont pas à la hauteur et il risque de perdre sa place dans l'équipe. Ils vont passer un drôle d'accord.
Elle lui donne des cours et il l'aide à séduire le quaterback de l'équipe de football.
Cet arrangement original va-t-il changer leur vie ?




MON AVIS | 
Un NA captivant, comme je les aimes !

Hannah craque sur Justin, le quaterback de l'équipe de football ; mais lui, ne la remarque pas. 
Alors quand Garrett, capitaine de l'équipe de hockey aux multiples conquêtes, lui propose de l'aider à séduire Justin en échange de cours particuliers, elle accepte.
Tout va-t-il se passer réellement comme prévu ?

Pas de suspense, j'ai A-DO-RÉ !
C'est tout simplement un NewAdult comme j'aime, avec des personnages tels que ceux de Jennifer L. Armentrout ou une addiction à la Colleen Hoover. Bon, on se calme un peu, même s'il est génial, il a des défauts.

"Je suis brisée, abîmée, et je voulais que tu me répares."

D'abord, les points positifs.
Forcément, le fil conducteur de l'histoire, à savoir le "deal". C'est cette trame qui porte le roman et ses personnages, et qui contribue forcément à un rapprochement et des situations captivantes. On sais forcément que tout ne va pas être aussi simple que prévu, et c'est ça qui est bon ! Ce sujet, accompagné de la plume et du style très fluides de l'auteur rendent vraiment la lecture addictive et prenante. 
Ensuite, les personnages sont vraiment géniaux. Hannah est touchante, maladroite et très attachante. Elle sait ce qu'elle veut, elle s'est fixée des règles dans sa vie mais elle n'hésite pas à se lâcher quand il le faut et surtout, elle n'est pas coincée comme d'autres héroïne qu'on a l'habitude de croiser dans ce genre de romans. Quant à Garrett, il est extrêmement touchant de par son histoire et ses blessures, il est aussi bourré de charme et de sincérité.
Même les personnages secondaires sont tops. Je pense forcément aux colocataires de Garrett, qu'on va petit à petit découvrir au fil des tomes de la saga, pour certains. Beaucoup de personnages sont intéressants, intriguants, et ont leur propre rôle dans la relation de Garrett et Hannah. J'ai hâte de lire leurs histoires. 

"Je n'ai jamais rencontré d'homme meilleur, et pas seulement parce qu'il est intelligent, sexy et drôle, et qu'il est plus adorable que je n'aurais pu l’espérer. Ce qui me plait le plus, c'est qu'avec lui, je me sens vivante." 

Concernant la relation entre Hannah et Garrett, forcément il n'y a pas de surprise quant au dénouement, reconnaissons-le, c'est un NA après tout, je ne vous apprend rien. Mais j'ai beaucoup aimé la manière dont elle va naître et dont elle va se développer. 
Il n'y a rien de prévu, pas d'histoire absurde de coup de foudre ; ce que personnellement je déteste. C'est naturel, tout vient petit à petit et c'est subtil. Si vous me suivez régulièrement, vous savez que c'est ce que j'aime dans ce genre d'histoires, la subtilité. 
De plus, j'ai particulièrement aimé le fait que l'on assiste pas à de grosses scènes de malentendus et quiproquos qui nous imposent des pages et des pages de frustration et d'envies de meurtre envers les personnages. Certes, parfois il y a des incompréhensions, mais les problèmes sont vites réglés et les personnages jouent franc-jeu et ne tournent pas autour du pot. 

"C'est moi qu'elle aime - Garrett. Pas la star de hockey de la fac, ou Monsieur Popularité, ou le fils de Phil Graham. C'est moi."

Je cherche peut-être la petite bête, mais j'ai deux minuscules reproches à faire à cette oeuvre. 
D'abord, je regrette que le sujet du viol soit autant pris à la légère. Je ne vous spoile rien puisque dés la deuxième page, Hannah l'aborde immédiatement. Mais la façon dont elle en parle, de manière très directe, est plutôt perturbant dans le sens où on a pas l'habitude de cela en NA. En général c'est un sujet sensible, que l'on devine au fur et à mesure. Je ne dénigre pas du tout ce choix qui est osé et original dans un sens, mais ce que je déplore c'est que j'ai eu l'impression que le sujet était pris à la légère de la part de l'héroïne elle-même finalement.
Mon dernier reproche, qui est davantage un regret, c'est que je n'ai pas trouvé le roman plus poignant que d'autres. Moi qui pleure pour tout et n'importe quoi, là je n'ai pas été prise aux tripes. C'est rien de grave, mais personnellement j'aime être chamboulée dans mes lectures ; c'est en général celles-ci qui sont des coups de cœur, ce qui explique donc que celle-ci n'en soit pas un.

Bon, et puis je suis obligée de le dire : MAIS POURQUOI NE PAS AVOIR GARDÉ LE CHARME DE LA COUVERTURE VO ?!

Ces points négatifs ne sont pas énormes, ils n'enlèvent rien au fait que j'ai passé un moment génial avec ce roman, que je l'ai réellement adoré et que je le conseille vivement à tous ceux qui aimes le genre NA, sans vulgarité et avec de vrais sentiments. 


You Might Also Like

0 commentaires