CHRONIQUE | Boys Out ! - Rawia Arroum

11:28:00


Édition : Hachette Black Moon - Format E-Book
Genre : Jeunesse, Science-Fiction, Dystopie
Nombre de pages : 320
Date de sortie : 2014

s

| RÉSUMÉ | 
Depuis l’Éradication, le monde est gouverné par les femmes et pour les femmes uniquement. Les hommes n’ont plus le droit de cité. Tous sont bannis, ou bien traqués et placés en détention pour assurer leur seule fonction : la reproduction. Ensuite, systématiquement, ils sont éliminés. Comme toutes les jeunes filles de son âge, Lyra s’entraîne dur pour être capable d’affronter et de maîtriser les mâles qui rôdent encore. Jusqu’au jour où elle doit rencontrer un homme pour procréer à son tour…



| MON AVIS | 

Une lecture mitigée et une fin incompréhensible 

Nous suivons Lyra, une jeune fille qui déteste les hommes et pour cause : le monde est aux mains des femmes et les hommes en sont bannis, ils sont emprisonnés pour servir à la reproduction, puis tués.
Elle voit les hommes comme des monstres dangereux, mais cette vision va être remise en cause lors de sa rencontre avec Loan : l'homme avec lequel elle va devoir se reproduire.


Dans l'ensemble, ce bouquin se lit très vite car la lecture est assez fluide et qu'il est également assez court.
Mais avec moi, le résultat est assez mitigé. L'idée est bonne, mais mal exploitée.
 
Quand j'ai commencé le bouquin et à peine ai-je lue la première page que j'ai été choquée. L'auteur n'y va pas par quatre chemins et rentre bien dans l'état d'esprit des femmes par rapport aux hommes.
Ce qui m'a choquée c'est la manière dont les femmes ont été éduquée et endoctrinée dans cette hantise des hommes. Pour elles, les mâles comme elles les appellent, ne méritent pas de venir au monde, ils sont juste des monstres qui longtemps dans le passé on fait du mal aux femmes.

Par contre, les hommes sont peut-être des choses qu'il faut éliminer, mais les femmes ont quand même besoin d'eux pour la reproduction.
L'insémination artificielle ayant été inventée par un homme, elle est interdite. Alors, arrivées à un certain age, les femmes ont pour obligation de se rendre à la Structure où les hommes sont enfermés afin de passer à l'acte.  Deuxième choc.
Et si l'enfant a le malheur d'être un garçon, il est tué et la jeune fille doit repasser à l'acte jusqu'à faire naitre une fille. Troisième choc.

Bon après c'est normal, c'est le contexte de l'histoire. Mais c'était assez brutal je trouve, et peut-être que l'histoire n'était pas faite pour moi.

Malgré tout, l'idée est vraiment originale et avait un fort potentiel. Mais plusieurs éléments ont pour moi, été mal exploités.

D'abord, Lyra a été élevée dans la haine des hommes. Au début, elle les déteste à mort, mais ensuite, son changement d'avis à propos des hommes va hyper vite. Ce que j'ai trouvé pas très crédible compte tenu de la manière dont elle parlait d'eux le chapitre précédent.
Il y a aussi de sérieux clichés : le monde est dominé par les femmes, alors forcément, il y a du rose partout et les femmes doivent être toujours ultra-féminines et magnifiques ... 
Ensuite, l'histoire en elle-même me parait trop facile. Lyra rencontre Loan, elle l'aime, elle va s'enfuir avec lui, ils veulent changer le monde. Et les rebelles sont omniprésents et vivent limite en totale liberté. C'est pas crédible pour moi.
Et puis surtout, il y a vraiment un gros problème avec la fin. On reste sur notre fin, c'est le cas de le dire ; elle est brutale et quand on tourne la page et que l'on vois que c'est terminé, on se dis "euhh....ok". Clairement, cette fin est nulle et pour moi, je voulais en savoir plus sur le pourquoi du comment, ; je voulais une vraie fin quoi ! Du coup, il manque vraiment quelque chose à cette conclusion pour ma part.

Mais il y a quand même de bons éléments comme l'idée elle-même et les personnages qui sont assez interessant.

C'est une histoire qui m'a touchée, tellement j'étais choquée par ce que je lisais. Je pense qu'il faut se faire son propre avis, certains ont adoré, d'autres détesté. Pour moi ni l'un ni l'autre, je ne saurais dire.

MA NOTE --> 14/20

You Might Also Like

0 commentaires