CHRONIQUE | La liste de mes envies - Grégoire Delacourt

14:25:00

# FRRAT
Édition : Le Livre de Poche
Genre : Contemporain
Nombre de pages : 184
Date de sortie : 2013


| RÉSUMÉ
Jocelyne, dite Jo, rêvait d’être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras. Elle aime les jolies silhouettes mais n’a pas tout à fait la taille mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie. Elle attendait le prince charmant et c’est Jocelyn, dit Jo, qui s’est présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l’épouse) a courbé l’échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison de la méchanceté. Jusqu’au jour où, grâce aux voisines, les jolies jumelles de Coiff’Esthétique, 18.547.301€ lui tombent dessus. Ce jour-là, elle gagne beaucoup. Peut-être.


| MON AVIS | 
Et vous, que feriez-vous si vous gagniez au Loto ?

Nous suivons Jocelyne, une ménagère de 47 ans gérante d'une mercerie. Un jour, elle va gagner au loto. Alors qu'elle devrait être heureuse, les questions affluent quant aux conséquences d'une telle fortune sur sa vie.

Cette lecture a été très agréable.
La plume de l'auteur est très fluide et assez poétique ; ce qui apporte un plus important quant à l'histoire.

Globalement, je trouve l'histoire et la "morale" assez jolies. L'auteur nous pousse nous même à nous interroger sur nos véritables besoins, sur ce qui compte réellement dans la vie.
En effet, tout au long du roman, Jo va hésiter entre annoncer qu'elle a gagné au loto, ou le cacher et faire comme si rien n'était arrivé, de peur des conséquences ; son mari l'aimera-t-elle plus à cause de l'argent ? Aura-t-elle d'un coup une multitude d'amis ? Est-ce qu'obtenir tout ce qu'elle veut vaut vraiment le coup ?

Et j'ai beaucoup aimé de voir que dans notre société où la réussite et la richesse sont importants pour beaucoup, ici cette femme ne voulait pas que sa vie change. Bien sur, c'est très tentant, elle est humaine, mais pour elle, sa vie est bien comme elle est.

Mais c'est un roman qui va au-delà de cette notion d'argent.
C'est un message d'espoir et d'évasion qui est aussi partagé par l'auteur. Une scène en particulier m'a profondément marquée : Jo se trouve avec son père malade qui toutes les six minutes vient a oublier les six précédentes, alors elle lui invente une vie différente à chaque fois. Et c'est très touchant, vraiment.

Contrairement à ce qu'on pourrais croire, ce n'est pas une histoire joyeuse. C'est un peu déprimant même, et c'est là qu'on peut se dire que l'argent ne fait pas le bonheur.

De plus, même si Jocelyne est un personnage attachant pour qui on va éprouver une certaine empathie, certaines choses m'ont dérangées chez elle. En effet, je l'ai parfois trouvée assez plate au niveau de ses émotions ; comme si rien ne pouvait l'atteindre alors que c'était quelque chose d'assez dur. Cela m'a parfois empêchée d'être touchée par ce qu'elle vivait.

Un autre point que j'ai bien apprécié c'est la présence de la blogosphère dans ce livre. Jocelyne tient un blog en rapport avec son travail de à la mercerie. C'est quelque chose qui lui apporte beaucoup, et qui apporte également beaucoup aux lecteurs de celui-ci. Cela va avoir une place très important dans sa vie et aussi en quelque sorte dans l'histoire. On vas voir que les gens peuvent s'entraider naturellement, sans contreparties. Et c'était un beau message.

En bref, je dirais que ce roman est une bonne découverte mais que je n'ai pas non plus été bouleversée en sortant de ce livre. Je le recommande néanmoins car l'auteur divulgue de beaux messages.

MA NOTE --> 16/20

You Might Also Like

1 commentaires