CHRONIQUE | La Tour - Cécile Duquenne

15:41:00

Édition : Autoédition - EBook
Genre : Thriller, Science-fiction
Nombre de pages : 157
Date de sortie : septembre 2015

RÉSUMÉ | 
Jessica, 16 ans, se réveille dans un marécage artificiel aux dangers bien réels. Très vite, elle comprend qu'elle se trouve au sous-sol d'une étrange tour sans fenêtres, et que le seul moyen d'en sortir est de monter jusqu'au toit. Accompagnée de quelques autres jeunes, elle se lance dans l'ascension de sa vie, explorant chaque niveau, affrontant les dangers embusqués… Et les révélations. Car Jessica n'a plus aucun souvenir d’avant son arrivée ici. Ils lui reviennent par bribes, étage après étage, et plus elle en apprend, moins elle désire sortir – surtout que son pire ennemi se trouve à l’intérieur avec elle. Bientôt, l'envie de se venger prend le pas sur l'envie de s’échapper… Et si en exhumant les secrets de son passé, Jessica levait aussi le voile sur la véritable fonction de La Tour ?



| MON AVIS | 
Un mélange entre L’Épreuve et Hunger Games à première vue, mais un thriller haletant en réalité

Jessica se réveille dans un marécage. Pourquoi est-elle là ? Comment est-elle arrivée ici ? Et qui est-elle ? Autant de questions auxquelles elle n'a aucunes réponses.
Mais Jessica n'est pas seule, et elle découvre vite que ce marécage n'est qu'un simple étage dans une Tour dont le but est des plus mystérieux.
Pour survivre, il faudra monter. Quitte à découvrir les aspects les plus sombres de sa personnalité...

Ce petit roman a été une véritable surprise.
Il me faisait de l'oeil depuis un moment, de par son résumé qui m'a tout de suite rappelé L’Épreuve de James Dashner et que la couverture est juste somptueuse, je vous avoue.

Certes, quand on commence la lecture on trouve des points communs avec la trilogie de James Dashner : une fille se réveille en ayant perdue la mémoire dans un endroit sans savoir pourquoi ni comment elle est arrivée là. Et en plus cet endroit est dangereux et elle risque la mort à chaque étage où le thème et les créatures qui les habite sont différents ; ce qui ressemble aussi à l'arène du tome 2 d'Hunger Games de Suzanne Collins.
Mais ça c'est ce que l'on vois à première vue. Finalement, et heureusement, La Tour n'est pas une pâle copie des best-sellers, c'est surprenant et original dans le fond.


"La confiance, ce n’est pas « un peu », c’est « tout ou rien », c’est absolu. Ça se donne et jamais ne se reprend. Quand l’autre la trahit, elle est brisée et on ne peut plus rien en faire. Elle ne se reconstruit pas, elle ne peut être réparée."

L'auteure n'y va pas par quatre chemins et n'y va pas avec des pincettes avec ses personnages. Il y a des morts, des étapes difficiles à passer, des révélations chocs. C'est très intense, les émotions se chevauchent et on ne vois pas les pages défiler. J'ai même eu les larmes aux yeux lors d'une scène qui était d'une intensité monstrueuse. 
On se pose aussi beaucoup de questions, surtout concernant la Tour en elle-même et son but. Et je peut vous dire que vous serez vraiment surpris. Je ne m'attendais pas à ça, et ce que j'ai surtout aimé c'est qu'on découvre tout au fur et à mesure de la lecture et non pas seulement en une fois à la fin du roman. C'est aussi ça qui contribue à cette absence de longueurs.

Par contre, la seule chose que j'ai à reprocher c'est que le roman est beaucoup trop court. C'est tellement bon qu'on a envie de plus. Je pense que l'histoire est tellement bonne qu'on aurais pu en faire beaucoup plus ; pas forcément en faire une saga mais au moins un plus long roman. 
Malheureusement, le peu de pages a induit que j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages. Oui j'ai éprouvée de l'empathie, mais c'était pas suffisant pour que je m'attache à eux. C'est vraiment le seul point faible pour ma part.

En bref, La Tour est un roman excellent, en plus français et maintenant édité chez Voy'[el].

You Might Also Like

1 commentaires

  1. Je ne connaissais pas du tout mais après avoir lu ta chronique je sais que c'est le genre de livres que j'apprécie donc merci pour cette belle découverte ! Je vais surement me laisser tenter !!!

    RépondreSupprimer