CHRONIQUE | The Mortal Instruments, tome 3 : City of Glass (VO)

11:57:00

/!\ SPOILERS SI VOUS N'AVEZ PAS LU LES TOMES PRÉCÉDENTS /!\
Édition : Editions McElderry (VO)
Genre : Fantastique, YA
Nombre de pages : 592
Date de sortie : 1 septembre 2015

RÉSUMÉ | 
La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d'Ombres. Clary se rend dans la Citée de Verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé. S'introduire dans la Cité sans l'autorisation de l'Enclave n'est pas sans danger... Au cours de sa quête, Clary rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d'arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d'Ombres et Créatures Obscures. Comment conclure une telle union ? Clary saura-t-elle maîtriser ses nouveaux pouvoirs à temps pour cet ultime affrontement ?

| MON AVIS | 
Une fin de première trilogie en apothéose ! 

Clary, Simon, Jace, Alec et Isabelle se retrouvent à Alicante, la ville des Chasseurs d'Ombres. La lignée est plus menacée que jamais par Valentin, qui recherche le dernier des instruments mortels : le miroir mortel ; afin d'éradiquer ceux qui ne lui ont pas voués allégeance.
En danger, dans une Cité où elle n'a pas été autorisée en entrer et dont elle ne connait rien, Clary va partir en quête du remède permettant de sauver sa mère. Elle va alors découvrir d'où elle vient et qui elle est réellement. Mais surtout, elle jouera un rôle plus grand qu'elle ne le pensait dans la guerre qui unit les Chasseurs d'Ombres contre Valentin. 

Ce troisième tome a achevé de me rendre totalement fan de The Mortal Instruments.
J'ai reçue toute la saga en VO, donc j'ai continué ma lecture avec ce troisième tome en anglais. J'avais peur que le niveau soit compliqué du fait qu'il s'agisse d'un univers fantastique avec ses propres termes. Mais c'est passé tout seul, et ça a été plutôt facile pour moi. De plus, j'ai comme impression que la VO m'a permise de m'imprégner encore plus de cet univers.

Ce que j'ai principalement adoré c'est que nos personnages se retrouvent au plus près des Chasseurs d'Ombres puisque toute l'action se déroule à Alicante. Du coup, on en apprend encore plus sur eux et c'est vraiment extra de voir nos personnages évoluer dans ce contexte-ci. Jace notamment a vécu là-bas durant toute son enfance, alors que Clary va devoir tout découvrir ; on découvre donc les choses en même temps qu'elle.

C'est un discours très visuel, qui permet vraiment d'imaginer la beauté de la Cité de Verre. Et quand on doit être plongé dans un endroit qui ne ressemble pas à la réalité, qui a ses particularités, c'est vraiment parfait quand la plume de l'auteur, sans être lourde, reste descriptive juste comme il faut.

Nouveau lieu, implique de nouveaux personnages qui vont vraiment avoir leur importance. J'ai été surtout très intriguée par le personnage de Sebastian (ou Sébastien dans la VF) ; je n'ai pas su comment le positionner, savoir si je l'aimais bien ou non. Je me suis posée beaucoup de questions à son sujet car on sent qu'il est important, mais on ne sais pas pourquoi.

En ce sens, les révélations qui sont faites dans ce tome sont juste génialissimes. C'est surprenant, on reste bouche bée, et c'est surtout d'une incroyable justesse. On vois que tout s'imbrique parfaitement, du tome 1 au troisième. Franchement, même si j'avais des espoirs, des petites idées, je n'ai pas pu imaginer une seule seconde le pourquoi du comment.
Il y a des révélations à la pelle, et c'est aussi ce qui favorise l'addiction et le fait qu'on ne peut qu'aimer ce tome et le préférer aux autres.
Il y a aussi énormément d'action. On ne s'ennuis pas une seule seconde. Il va se passer des choses très dures, très surprenantes, et très destructrices. J'avoue avoir du relire plusieurs fois certains passages tellement je n'en croyais pas mes yeux. J'ai donc été très touchée par tout ce qu'il se passait, j'ai ri, j'ai été ahurie, j'ai été en colère, j'ai pleuré. Enfin bref, c'est vraiment tout un tas d'émotions qui se sont enchaînées et c'était grandiose.

Je me suis encore plus attachée aux personnages car on les découvre encore plus.
Clary s'impose davantage, elle prend réellement conscience de qui elle est et ce dont elle est capable. Elle tente d'oublier Jace, de passer à autre chose et de se dire qu'il est son frère ; même si c'est difficile. Son indépendance m'a également plu, même si elle peut paraître bornée et ne pas avoir conscience du danger ou des conséquences de ses actes. Mais elle apprend à grandir, et surtout à accepter sa nature.
Jace est plus sombre dans ce tome, dans le sens où il a renoncé à Clary et où il a décidé qu'il était temps pour Valentin de mourir. Il reste complexe car il va avoir des paroles, des actes qu'on peut avoir du mal à comprendre, mais aussi des attentions très douces et paraître ainsi plus fragile qu'il le montre au quotidien. Il est atteint par les sentiments qu'il ressent pour Clary alors qu'il ne devrait pas, mais aussi par ceux qu'il éprouve pour Valentin qui reste son père malgré sa cruauté. Il m'a beaucoup émue dans ce tome, et cela confirme le fait que Jace soit mon personnage préféré. 
On découvre totalement Alec, qui se révèle et va s'assumer. On le vois vraiment dans son rôle d’aîné et des responsabilités que cela implique ; même si j'avoue qu'il est parfois agaçant mais c'est ce qui fait son charme je trouve.
Isabelle a été une révélation. On découvre une autre facette d'elle, plus vulnérable. Sa relation avec Clary va évoluer et je pense qu'Isabelle tient un rôle important dans la manière dont Clary va agir. Je l'ai vraiment adoré dans ce troisième tome.
Quant à Simon, moi qui ne suis pas fan de ce personnage, et bien j'ai été agréablement surprise ici. J'ai vraiment découvert un garçon différent du premier tome. Il est maintenant un vampire et doit apprendre à vivre ainsi, même s'il se sent toujours vivant. On pourrait croire que rien n'a changé à part sa nature, mais c'est sa personnalité elle-même qui a changé ; et c'est excellent. Il reste Simon mais en mieux je trouve. Le fait qu'il soit en danger ici m'a plu car c'est grâce à ça qu'on va mieux le connaitre et surtout qu'il va trouver sa place chez les Chasseurs d'Ombres. 

La conclusion de cette première trilogie est excellente ; j’espère que la suite me fera éprouver autant de plaisir durant ma lecture.

You Might Also Like

1 commentaires

  1. C'est une de mes sagas chouchous, vraiment l'univers de Cassandra Clare est incroyable, il me manque juste le dernier tome, j'ai hâte ;)

    RépondreSupprimer