CHRONIQUE | Blacklistée - Cole Gibsen

13:50:00

Édition : Hugo New Way 
Genre : YoungAdult, Drame, Contemporain
Nombre de pages : 336
Date de sortie : 8 octobre 2015


RÉSUMÉ | 
En apparence, Regan Flay a tout ce dont on peut rêver. A 17 ans, elle est populaire, étudie dans l'un des meilleurs lycées du monde, et ses parents ont les moyens de satisfaire le moindre de ses souhaits. Mais sa vie bascule le jour où, en arrivant en cours, Regan découvre ses textos et messages privés Facebook placardés sur les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun. En une seconde, elle passe du statut de princesse à celui de véritable paria. Ses amis lui tournent le dos, et les autres élèves du lycée commencent à lui faire vivre un véritable enfer. Elle trouve du soutien auprès de Nolan, un jeune homme plutôt beau garçon mais légèrement dysfonctionnel socialement. Ce dernier découvre vite que Regan est tout sauf la miss Parfaite qu'elle voulait bien montrer. Sous sa carapace, c'est une jeune fille angoissée, qui a du mal à supporter les exigences de sa mère concernant son avenir. Car rester toujours au top demande une sacrée dose d'énergie, et aucun échec n'est envisageable. Pourtant, la chute de Regan n'est qu'un début, et personne n'en sortira indemne...

| MON AVIS | 
Un beau message sur le harcèlement scolaire

Regan Flay est la fille parfaite par excellence. Fille d'une femme politique, elle est destinée à un brillant avenir, mais pour réussir, elle doit parfois utiliser des moyens peu conventionnels : manipulation, faux-semblants... Regan est populaire, et elle le sait. Pourtant, tout va s'écrouler lorsque ses messages privés vont être affichés dans tout le lycée ; tout le monde va alors se rendre compte, que Regan n'est pas la gentille fille qu'elle laisse croire. 
Elle se retrouve victime d'un harcèlement, et la seule personne qui est là pour elle est la dernière à laquelle elle aurait pensé : Nolan. D'abord ennemis, le jeune homme va vite se rendre compte que la vraie Regan n'est pas celle qu'il croit... 

J'étais très curieuse de découvrir ce roman qui m'avait l'air très prometteur et très touchant.
Certes, le message est très beau, l'histoire est porteuse d'espoir et beaucoup de personnes peuvent s'identifier, mais j'ai trouvés beaucoup de choses qui m'ont déplus.

Tout d'abord, le sujet abordé est très actuel : le harcèlement scolaire. Beaucoup d'élèves en souffrent, à des niveaux différents. Je pense que tout le monde peut s'identifier à cette situation, car nous avons certainement tous eu affaire à une forme de harcèlement scolaire, allant de la simple moquerie à parfois des choses plus graves. 
L'histoire nous montre que personne n'est à l'abri de ce genre de souffrance : Regan qui était très populaire va finalement subir le harcèlement à son tour. Rien n'est éternel, et personne n'est supérieur aux autres.
C'est une histoire très touchante mais qui malgré son sujet difficile, va finalement devenir porteuse d'espoir. Le message délivré est vraiment superbe, même s'il y a beaucoup de choses très dures qui se passent dans le roman, la finalité est très belle. 


Il se passe beaucoup de choses. On doit faire face à des situations tragiques, à des révélations, à des beaux moments. C'est plutôt dense mais j'avoue avoir trouvé le début du roman assez long, et certaines révélations ne l'étaient pas pour moi.
L'énorme révélation qui devrait nous laisser bouche bée, ne l'a pas fait avec moi car je l'avais déjà deviné dés le début. C'était couru d'avance et pas surprenant du tout.

"- Honnêtement, je ne savais pas que tu en avais un, Flay.
Je croisai les bras.
- Que j'avais quoi ?
Il sourit largement avant de tourner au coin du couloir et de disparaître à ma vue. Sa réponse, cependant, résonna longtemps après son départ :
- Un cœur."

Au niveau des personnages, j'ai bien aimé Regan, même si j'aurai préféré avoir un personnage différent. Je m'explique : Regan est une jeune fille populaire et qui se met au-dessus des autres, mais seulement en apparences car en réalité elle fait ça pour ne pas décevoir sa mère, et elle souffre d'un stress très important. Personnellement, j'aurais trouvée la portée de la "morale" plus importante si Regan aurait été la vraie fille populaire et condescendante sans remord qui va tomber de son piédestal. Du coup, avec un personnage avec cette personnalité plutôt fragile, je trouve le sens de l'histoire moins moralisant. 
Regan est donc un personnage très attachant. On développe une empathie certaine pour cette jeune femme qui souffre d'un certain mal-être car elle ne se montre jamais sous son vrai jour. Lorsque tout le monde va se retourner contre elle, j'ai été très touchée de voir la méchanceté dont elle faisait l'objet. Car certes, elle a dit des choses blessantes sur des personnes, mais là, ils vont lui faire subir encore pire que ce qu'elle a fait.
J'ai aimé la voir évoluer et gagner en assurance. Elle va se révéler et enfin devenir la vraie Regan, jusqu'à peut-être se faire apprécier à sa juste valeur, même si le chemin sera long.
J'ai également bien apprécié Nolan. Il a une personnalité intéressante et sa relation avec Regan m'a beaucoup plu. Même si j'avoue que son changement de comportement envers elle m'a paru un peu trop brutal.

J'ai aimée la fin du roman, mais j'ai été déçue. 
J'ai aimé car le message est très fort et très émouvant. Comme je l'ai dis c'est vraiment un beau message d'espoir par rapport au harcèlement scolaire.
Mais j'ai été déçue dans le sens où pour moi le roman aurait mérité quelques pages de plus. C'est-à-dire que j'ai comme eu un gout d'inachevé lorsque j'ai tournée la dernière page, pour moi il manquait quelque chose, peut-être un épilogue. 

Néanmoins je vous conseille ce roman pour son sujet qui touchera tout le monde et le très beau message qui y est délivré.   
MA NOTE --> 16/20

You Might Also Like

0 commentaires