CHRONIQUE | NIL, tome 1 - Lynne Matson

17:11:00


Édition : PKJ - EBook
Genre : Science-fiction, Jeunesse, YA
Nombre de pages : 456
Date de sortie : 18 février 2016


RÉSUMÉ | 
Charley se réveille sur une île somptueuse qui n’est sur aucune carte. Seule, perdue, elle survit tant bien que mal jusqu’à ce qu’elle rencontre Thad, le leader d’un clan regroupant les seuls humains présents sur l’île de Nil. Charley va vite comprendre que quitter cet enfer paradisiaque sera plus difficile qu’elle ne le pensait : la seule issue, ce sont les rares portes qui apparaissent au hasard sur l’île… Il n’y en a qu’une par jour, et une seule personne peut l’emprunter. Pire encore : on n’a qu’un an pour s’échapper. Sinon, on meurt. Le compte à rebours a déjà commencé…




MON AVIS | 
Une lecture mi-figue, mi-raisin ...

Sur l'île de Nil, les jours sont comptés. 365 et pas un de plus, pour attraper une porte et s'échapper. Des dangers dont seule Nil a le secret et des règles dont elle est seule maîtresse feront que certains appartiendront à Nil à jamais ...

J'avais tellement hâte de découvrir ce livre. Son résumé me faisait cruellement penser à un mélange entre la série télé Lost et la trilogie de l'Epreuve de James Dashner ; ce qui me faisait très envie.
Malheureusement, je suis très déçue de cette lecture et j'ai un avis très mitigé.

Sincèrement, je ne sais même pas si j'ai aimé ce livre ou si j'ai détesté. 

D'abord, j'ai eu beaucoup de mal a entrer dans l'histoire, et ce à chaque fois que je reprenais ma lecture. J'ai eu l'impression d'une plume parfois lourde qui faisait traîner les choses en longueur.
Je m'attendais à être tout de suite embarquée, à être tout de suite en stress et à psychoter. Mais pendant une grosse partie du roman, il ne se passe rien. C'est ennuyant, mais ça donne quand même envie de continuer car on attend justement qu'il se passe quelque chose. 
Attention, je ne dis pas qu'il ne se passe rien non plus, juste que ça met un certain temps à arriver. Car oui, des choses il s'en passe. Il y a des morts et des conflits qui donnent de l'énergie au roman et qui permettent de tenir en haleine. Mais personnellement, ça ne m'a pas touché, je n'ai pas été triste lorsqu'il y avait des personnages qui mourraient.

"Nous étions les pions de Nil, ses jouets. Ici, c'était son bas à sable, et peu importait que l'on ait envie de jouer ou non."

Toute l'intrigue autour du pourquoi du comment de l'île m'a bien plu par contre. Des portes apparaissent, faisant entrer des personnes ou des animaux sur l'île, même les plus dangereux. C'était parfois surprenant de découvrir que certaines espèces avaient élu domicile sur cette île. 
Il y a comme une énigme que les personnages tentent de percer à jour, à laquelle je n'ai pas compris grand chose mais qui pousse à vouloir continuer car on sent que c'est la clé de tout.
Durant toute ma lecture, je me suis posées beaucoup de questions sur la raison de la présence de l'île, sur son but et son fonctionnement, et c'est ça qui me poussait à continuer ma lecture. Malheureusement, pour en savoir plus il faudra lire toute la trilogie.
Et ce compte à rebours qui nous nargue à chaque début de chapitre, nous tient vraiment en haleine et nous donne envie de continuer. C'est cet élément-ci qui nous stresse le plus. On se demande jusqu'où va aller ce compteur, quand il va s'arrêter et surtout pourquoi.

J'ai aussi un gros bémol quant à la romance que l'auteur intègre à l'histoire.
Pour moi, cette romance a prit le pas sur l'île, et je regrette vraiment ça. J'ai eu même l'impression que l'intrigue de Nil était un prétexte pour créer un certain contexte à une histoire d'amour. Dommage ! J'aime quand il y a de la romance dans les histoires qui n'en sont pas, mais là c'était trop.
Et pourtant, j'ai bien aimée cette romance ... J'ai aimé comment elle démarre, comment elle se termine, j'ai aimé les personnages et les sentiments qu'ils développent, j'ai aimé voir comment ces sentiments vont les faire agir. J'ai aimé oui, mais j'ai aussi pas aimé. Bref.

"Nil, c'est cette fille qu'on repère au chalet après une journée entière de délire sur la neige, quand on plane de bonheur. Elle est jolie, super sexy. Cheveux longs, tenue moulante, un sourire d'enfer. Elle a un nom du genre... Mallory. Mais dès qu'on apprend à la connaitre, la vérité, c'est qu'elle est cruelle. Sans cœur. Le genre de fille qui couche avec notre meilleur ami quand on a le dos tourné. Et quand le masque tombe, le glamour disparaît. Voilà, c'est ça, l'île de Nil. Une beauté à ne pas en croire ses yeux, jusqu'à ce qu'on voie à travers ce qu'elle est vraiment. Ce n'était pas la première fois que je me demandais ce qu'elle avait en réserve pour moi."

J'ai aussi eu du mal à m'attacher aux personnages car finalement, on ne les connais pas. 
On est spectateur de leur venue sur Nil, de la façon dont ils vont tenter de survivre, mais on en apprend pas vraiment sur eux. Cependant, je les ai quand même apprécié car ils ont tous des caractères bien à eux et leur personnalité se dégage des autres. On identifie clairement le rôle de chacun, et les relations qu'il peut y avoir entre eux.
Concernant les deux personnages que l'on suit dans ce tome, Charley et Thad, je les ai appréciés. Charley est une warrior, elle a un caractère fort et indépendant qui m'a plu. Thad est le leader du groupe et se soucie toujours des autres, ils passent même avant ses besoins à lui. C'était agréable de les voir évoluer et de voir comment chacun va faire pour retourner chez lui.

J'ai un gros problème avec la fin. Là aussi, je ne sais pas si j'ai aimé ou non. J'ai aimé cette conclusion qui est apportée à l'histoire, mais j'ai détesté ce type de fin.
Je m'explique. 
Cette fin n'est pas du tout un cliffhanger comme je m'y attendais, et comme c'est le cas en général dans les sagas pour nous donner envie de lire la suite. Ici, c'est une vraie fin, une conclusion à une partie de l'histoire. L'histoire de Nil continue sur toute la saga, mais celle des personnages non ; eux, ils ont droit à leur fin dans ce tome 1, alors que Nil attendra le dernier tome. C'est un peu le même principe que pour les sagas NewAdult où chaque tome suit des personnages différents dans le même univers.
C'est donc assez spécial comme façon de faire. D'un coté, je ne suis pas frustrée de ne pas avoir la suite à disposition car c'est fini dans un sens, mais de l'autre je veut quand même continuer la saga pour comprendre Nil et découvrir ses secrets.
C'est vraiment cette fin qui m'a le plus dérangé je crois. 

Globalement, je ne dirais pas que je n'ai pas aimé. Oui, j'ai dévoré ce livre en une journée et je lirai la suite. Mais je ne peut pas dire pour autant que j'ai adoré et que c'est la saga du siècle. Pour moi, le résumé était bien trop prometteur et j'en attendais beaucoup trop.

You Might Also Like

4 commentaires

  1. Merci pour ta chronique! Ce livre me fait très envie, et j'espère aimer un peu plus que toi lorsque j'entamerai ma lecture! :D
    Enfin je suis plutôt contente de ne pas voir uniquement que des avis positifs sur ce roman!

    RépondreSupprimer
  2. Très belle chronique ! Ce roman m'intrigue particulièrement et je suis navrée que ton avis soit mitigé, je sais que c'est plutôt énervant mais ça permet à nous, qui te suivons, d'avoir les points positifs et négatifs du livre ce qui est très appréciable !

    RépondreSupprimer
  3. Oh un avis mitigé, c'est bien le premier que je lis mais ça me donne encore plus envie de le découvrir.

    RépondreSupprimer