It Ends With Us | Dear Colleen...

18:34:00

Cette chronique ne sera pas une chronique habituelle. Tout simplement parce que je ne peut pas faire ça avec ce livre.
Donc pardonnez-moi par avance, car si vous souhaitiez connaitre le sujet de ce livre, en savoir plus sur l'histoire et les personnages, ce ne sera pas vraiment le cas. It Ends With Us est le genre de livre où il faut se jeter dedans sans en savoir trop ; c'est pour ça que le résumé est si vague : il ne sert à rien, excepté à vous planter le décor. Alors ici vous en saurez un peu plus, mais pas trop. Ce sont mes sentiments qui vont s'étaler dans cet article, donc non, on ne peut pas dire que ce soit une véritable chronique ; mais j'espère que cela vous donnera tout de même envie de vous ruer sur cette oeuvre. 

Dans le roman, Lily tient un journal où elle s'adresse à Ellen DeGeneres, sous forme de lettres. Alors c'est exactement ce que je vais faire ici, Colleen sera ma Ellen DeGeneres. 

Pardonnez-moi également si celle-ci ne sonne pas très bien, dans ma tête elle sonnait mieux en anglais et était plus facile à exprimer, mais pour la compréhension de tous, on va rester en français.

"Chère Colleen,

Je souhaite juste te dire merci.
Merci d'écrire. 
Je t'ai découverte avec Maybe Someday, et me suis dis "whoa, il faut que je lise ses autres œuvres". Alors j'ai enchaîné avec Indécent/Slammed. Puis Hopeless, Never Never. Et Confess, là je suis vraiment tombée amoureuse de ta plume. Ugly Love, November 9, n'ont pas réussit à le détrôner dans mon cœur, et je pensais que ça n'arriverait jamais. Jusqu'à maintenant, avec It Ends With Us
Toutes tes œuvres sont si fortes, si intenses. Pourtant, elles sont toutes différentes, et si semblables à la fois. On reconnaîtrait un CoHo entre milles.
Avec It Ends With Us, c'était encore autre chose. On nous le présente comme une romance, mais c'est tellement plus que ça. Une romance se veut belle, elle doit faire rêver, nous donner envie de vivre l'histoire des personnages. Alors qu'ici, non. On ne peut pas dire que ce livre soit magnifique au sens propre du terme, car ce n'est pas le cas. Non, ce livre est magnifique parce qu'il est fort ; parce qu'il aborde des sujets lourds qui touchent beaucoup trop de personnes dans le monde ; parce qu'il contient ton histoire, tes souvenirs et tes convictions ; parce qu'il est impossible de ne pas se sentir concerné par tes mots. Ce sont eux, tes mots, qui réussissent à rendre une histoire terrible, aussi magnifique.
Tes personnages également. Ce sont eux qui portent le livre, ce sont eux qui permettent d'exprimer ta volonté et le message que tu as souhaité faire passer. Je suis tombée amoureuse en même temps que Lily, j'ai eu peur en même temps qu'elle, j'ai doutée avec elle, j'ai fais des choix avec elle, j'ai pleuré avec elle. Parce que oui, des larmes j'en ai versées. Tu m'as fais ressembler à un affreux poisson, Colleen. Encore en ce moment même, en écrivant ces mots, les larmes viennent. Mais je ne pleure pas de tristesse, je pleure de reconnaissance et d'empathie. 
Tout était tellement réel, tu nous livre la vérité, la réalité des personnes qui vivent cette situation. Car finalement, j'ai souvent eu les mêmes aprioris que la majorité des individus. Alors qu'en fait, en étant à la place de Lily, j'ai voulu fermer les yeux sur cette réalité moi aussi. On dis souvent qu'il ne faut pas se fier aux apparences, et c'est vrai. Mais quand le cœur entre en jeu, tout est plus difficile. 
Merci de m'avoir permis de comprendre bien des choses, grâce à It Ends With Us.
Quand j'étais enfant, j'ai été à ta place. J'ai connu cela moi aussi. Et j'ai toujours eu de la rancœur en moi, je l'ai toujours. Je n'ai jamais compris, ou du moins je me suis toujours dis que ma mémoire me jouait des tours, que ces mauvais moments n'étaient jamais arrivés. Mais ils étaient réels. Alors certes, la situation était différente de la tienne, et les raisons également. Mais je l'ai vécu, et cela a eu un fort impact sur moi et sur ma vie, pendant longtemps. Je ne vais pas non plus dire que tu as changé quelque chose qui est en moi depuis des années, ce serait un peu trop facile. Mais je comprend mieux, et j'ai moins de rancœur. Car finalement, elle a prit la bonne décision. Peut-être pas assez tôt, mais elle l'a prise. Je lui en ai toujours voulu, car j'avais l'impression qu'elle me privait de quelque chose. Mais finalement, elle m'a permise d'avoir de bons souvenirs, venant remplacer les mauvais. 
Alors merci Colleen. Merci d'être la femme que tu es. Merci de partager avec tes lecteurs. Merci d'avoir livrés de grosses parties de toi dans ce livre. 
Je t'admire d'autant plus maintenant, et j'admire ta famille. 
Maintenant, je me demande comment tu vas pouvoir écrire un autre livre après ça. S'il est possible que tu écrive un livre encore meilleur et encore plus puissant. Mais je sais qu'il sera bon, ils le sont toujours.
We just keep swimming, Colleen.

- Tatiana"

You Might Also Like

1 commentaires

  1. Très très belle chronique ! :)
    Je n'ai lu que Confess de Colleen Hoover et j'avais adoré. J'ai hâte de lire d'autres livres de l'auteure.

    RépondreSupprimer