CHRONIQUE | D.I.M.I.L.Y, tome 3 : Did I Mention I Miss You ? - Estelle Maskame (VO)

17:51:00

/!\ RISQUE DE SPOILERS, A NE PAS LIRE SI VOUS N'AVEZ PAS LU LES TOMES PRÉCÉDENTS /!\

Édition : Black And White Publishing - EBook
Genre : YA, Romance
Nombre de pages : 432
Date de sortie : 21 juillet 2016


RÉSUMÉ | 
It's been a year since Eden last spoke to Tyler. She remains furious at him for leaving her and has found a new love interest in Chicago, where she is at University studying psychology. As school breaks up for the summer, she heads back to Santa Monica, but she's not the only one with that idea...Despite their break-up and Tyler's abrupt departure last summer, is there something Tyler is keeping from Eden? Are they both as over each other as they thought, and could Eden even begin to forgive Tyler?




MON AVIS | 
Une conclusion juste, pour une saga coup de foudre

L'été dernier, la vie d'Eden a volée en éclats : après avoir révélée sa relation avec Tyler à leurs familles, celui-ci s'est enfuit, l'abandonnant au moment où elle avait le plus besoin de lui. 
Un an a passé, la douleur est toujours aussi forte. Alors quand Tyler réapparaît, les retrouvailles sont violentes. Eden pourra-t-elle lui pardonner ? 

QU'EST CE QUE C’ÉTAIT BON ! QU'EST CE QUE C’ÉTAIT BON ! QU'EST CE QUE C’ÉTAIT BON ! QU'EST CE QUE C’ÉTAIT BON ! QU'EST CE QUE C’ÉTAIT BON ! QU'EST CE QUE C’ÉTAIT BON ! QU'EST CE QUE C’ÉTAIT BON ! QU'EST CE QUE C’ÉTAIT BON ! 

Après de longs mois d'attente, j'ai enfin pu dévorer le troisième et dernier tome de DIMILY. ET QUEL PIED !
Chaque tome n'est pas parfait, cette histoire n'est pas extraordinaire, mais DIMILY est réellement une grosse saga coup de foudre pour moi ! Au même titre que l'a été After d'Anna Todd, là aussi une saga imparfaite, mais qui a su me captiver, me surprendre, me faire pleurer, me faire hurler, me faire sourire. Bref.

"I want to rewind to last summer. 
I want to be back in New York, up on the roof of Tyler's apartment building while he murmurs in Spanish to me. 
I want Dean to have never gotten hurt, and I want Dad and Ella and Jamie and everyone to have understood. 
I want Tyler to have stayed."

Ce tome n'est pas mon préféré, ma préférence va au deuxième tome qui m'a totalement déchirée en milles morceaux. Mais je n'ai sincèrement rien a reprocher à ce troisième tome, pour moi, il a tout bon du début à la fin.
Il conclue l'histoire de Tyler et Eden d'une manière juste, sans de "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants", en restant en cohérence avec tous les personnages et l'histoire elle-même. 
Le dernier paragraphe du tout dernier chapitre est juste magnifique. Je ne vous en parle pas plus sinon ce serait spoiler et tout vous gâcher, mais vous comprendrez qui vous le lirez. J'en ai versé des larmes...

C'est vraiment ce mot qui me vient à l'esprit pour résumer ce tome, la justesse. 
Tout est cohérent, juste, il n'y a pas de fioritures et de retournements de situations aberrantes. Ce qu'il se passe est en accord les personnages et leurs personnalités et j'ai beaucoup apprécié cela. 
Forcément, le fil conducteur du tome concerne les retrouvailles entre Tyler et Eden, et savoir s'ils vont finalement avoir une vraie relation. Je ne veut pas vous en dire beaucoup sur l'histoire et ce qu'il va advenir, ce serait vous gâcher le plaisir. Mais on peut se douter que cela ne va pas être facile pour Tyler de reconquérir Eden qui a eu le cœur brisé. D'autant plus que certains membres de leurs familles n'acceptent pas du tout cette hypothétique relation. Mais là encore, dans ce contexte de tensions, les personnages restent fidèles à leurs façons de penser, à leurs sentiments ; l'auteur ne nous amène pas soudainement dans un monde plein de papillons et de licornes. 

"The biggest difference between your dad and Tyler ?" Mom says quietly. She hesitates for only a moment. "Your dad never came back."

Pour parler brièvement des personnages, je dirais simplement qu'ils restent eux-mêmes en étant à la fois différents.
Trois années séparent le premier et ce dernier tome, alors il est logique de découvrir des personnages qui ont grandis et évolués. 
Eden est beaucoup plus forte, elle a davantage d'assurance et de confiance en soi par rapport au jugement des autres et concernant ses sentiments. Elle prend des décisions par elle-même, peu importent les conséquences ; elle veut avant tout être heureuse et penser à elle. 
Quand on regarde le Tyler d'avant et celui de maintenant, c'est le jour et la nuit. Il a un énorme recul sur lui-même qui lui a permis de devenir un homme exceptionnel. Depuis le début de la série, ce personnage me bouleverse et ce fut encore plus le cas ici. On découvre d'autres facettes de lui, et c'est juste beau. 
Tyler et Eden resteront longtemps dans mon cœur de lectrice. Pour moi, les personnes qu'ils sont, leur histoire, leur combat pour eux-mêmes, les rendent exceptionnels. 

"I wanted to be a better person, not because I owed it to you, but because I owed it to myself." He goes silent, tilting his face down to his lap, and then quietly he murmurs under his breath again, "I owed it to myself."

J'ai particulièrement aimé l'accent qui est mis sur le contexte familial.
On sais que l'annonce de la relation Eden/Tyler a été très mal prise par le père d'Eden et le frère de Tyler. Du coup, c'est extrêmement intéressant de voir comment cette famille recomposée va gérer cela à présent.
J'ai vraiment éprouvée de la haine pure envers le père d'Eden. La façon dont il en venant parfois à traiter sa fille, telle une parfaite étrangère, comme s'il l'a détestait, était assez révoltant et j'admire Eden pour sa force dans ces moments-là. La véritable adulte dans ces moments-ci c'était elle finalement. 
J'ai totalement adoré Ella. J'admire beaucoup cette femme qui tente de porter cette famille a bouts de bras et de la sauver. Elle m'a beaucoup émue et fait réellement partie des meilleurs personnages pour moi.
Mais malgré les défauts de tous ces personnages secondaires, quels que soient leur opinion sur la situation, l'auteur arrive à nous faire les comprendre. Même si nous n'avons pas le même point de vue, les arguments sont là et la compréhension est alors évidente. Comme déjà dit milles fois, il n'y a pas d'incohérences, tout est juste. 

Ce tome est comme les autres, à la fois beau, bouleversant, banal et déchirant. Mais c'est ce qui rend la saga si addictive et captivante. 
Je me suis sentie très proche des personnages, au point d'avoir l'impression de vivre leur histoire et de partager leurs émotions. Et personnellement, quand un livre arrive à me faire vivre ça, il a tout bon. 

Bravo Estelle Maskame pour cette si bonne trilogie ♥

You Might Also Like

1 commentaires

  1. whaou j'avoue que j'attend la sortie en vf de ce livre avec beaucoup d'impatiente et ta chronique n'a fait qu'agraver ce sentiment, mais je t'en remercie car c'est ce que je cherchais. J'ai tellement hate de finir cette saga !!!!!!!!!!!!!! Je crois que je suis completement addict:)

    RépondreSupprimer