CHRONIQUE | Phobos - Victor Dixen

15:41:00

Édition : Robert Laffont - EBook
Genre : Jeunesse, Science-Fiction
Nombre de pages : 433
Date de sortie : 11 juin 2015


RÉSUMÉ | 
Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.


| MON AVIS | 
Un voyage qui donne des frissons !

La Nasa, dorénavant rachetée par un groupe privé, crée le programme Genesis.
Le but ? Créer la vie sur Mars, en envoyant six jeunes filles et six jeunes garçons sur la Planète Rouge. Évoluant dans deux compartiments opposés de leur vaisseau spatial, ils évolueront sous l’œil des caméras et disposeront de six minutes par jours pour se rencontrer. Au terme du voyage, chacun devra choisir celui/celle qu'il voudra épouser. 
Mais on peut se poser une question : Et si on leur avais menti ? ...

Contrairement à de nombreuses personnes, Phobos n'a pas été un coup de cœur, mais tout de même une excellente lecture.
Au début j'avoue avoir eu du mal à accrocher, il m'a fallut quelques chapitre pour être bien dans l'histoire. Une fois le début assez lent passé, j'ai totalement dévoré le roman.

La plume de Victor Dixen est vraiment très belle. On a vite une bonne vision de l'environnement grâce à ses descriptions. Et en plus de ça, on a des schémas qui accompagnent parfois les descriptions, notamment du vaisseau spatial ou des compartiments par exemple. C'est vraiment un plus qui nous permet de bien visualiser les choses et de plonger dans l'histoire de l'auteur.
De plus, Victor Dixen a dû faire de nombreuses recherches pour l'écriture de son roman car les éléments scientifiques sont excellemment bien expliqués. C'est en plus très bien fournis à ce niveau là et ça rajoute en crédibilité et en réalisme.  


Une autre chose que j'ai trouvée excellente, c'est le fait de suivre plusieurs endroits à la fois.
Nous avons les chapitres CHAMPS qui suivent Léonor et son histoire dans le vaisseau ; les HORS CHAMPS qui suivent les personnes investigatrices de la mission ; et les CHAMPS EXTERNE qui suivent un jeune homme ou d'autres personnages extérieures à la mission
Du coup, nous savons exactement ce qu'il se passe partout et donc nous savons les nombreuses vérités concernant le programme Genesis, contrairement au public et aux prétendant(e)s. 
Nous ne sommes pas dans l'attente de révélations, on les a très vite dans le roman. Ce dans quoi on est dans l'attente c'est le déroulement des événements, et non pas des réponses à nos questions puisque l'on en a pratiquement pas.

L'intrigue est vraiment très bonne, très prenante. On veut savoir quelle prétendante va finir avec quel prétendant mais également tout ce qui concerne la vie sur Mars et leur futur.
Le programme Genesis est un vrai engouement, chaque habitant de la Terre est obnubilé par le programme. Tout le monde à son favori et tout le monde rêve d'être à leur place.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Léonor, que l'on suit principalement. C'est quelqu'un d'assez têtue on vas dire, qui a mis en place ses propres règles concernant les speed-datings afin de faire le meilleur choix possible. J'avoue qu'à un moment, c'était assez énervant qu'elle suive cette règle plutôt que son cœur - surtout que j'avais mon prétendant préféré avec qui je voulais la voir. 
Léonor porte un secret qui l'a forcée à créer cette règle. J'ai été touchée par son histoire, son passé ; et tout ce que je souhaitais c'est qu'elle soit heureuse.

C'était vraiment pas mal de voir que chaque prétendante avait sa propre personnalité. Ça les rendait uniques chacune à leur manière et du coup c'était beaucoup plus intéressant. 
Ce que je regrette, c'est que l'on ai pas suivi plus les prétendants ou au moins l'un d'eux. Parfois ça arrive brièvement mais ce n'est pas autant que les prétendantes. Et je trouve que ça aurait pu nous donner une autre vision des choses et on aurais pu s'attacher davantage aux garçons. 
J'ai tout de même mon prétendant préféré : Marcus. Certes on ne vois pas beaucoup les autres donc il n'y a pas beaucoup de concurrence pour nous lectrices, mais j'ai craquée dés sa première apparition. L'auteur a réussi immédiatement à faire apparaître sa personnalité et à nous faire accrocher. Ce garçon est totalement bourré de charme et j'ai tout de suite accrochée à sa personnalité. 

La fin du roman est totalement frustrante, mais à la fois excellente. Je n'aurais pas pu imaginer meilleure fin de tome. J'attend beaucoup de la suite, je pense qu'elle sera encore mieux car ça promet de très grandes choses. Je n'ai aucune idée d'où Victor Dixen va aller et ça j'adore car dans tous les cas je pense être surprise et être emportée dans son histoire.

Je vous conseille vivement Phobos qui est un excellent roman, plutôt original et vraiment prenant une fois l'histoire bien installée. 

MA NOTE --> 17/20

You Might Also Like

2 commentaires

  1. La fin est très prenante. Je pensais le personnage de Léonor coincé et destiné à basculer du même côté que Serena, mais contre toute attente, elle réussie à trouver une issue, le tout en affirmant encore une fois sa personnalité. À voir dans le tome 2 si la suite des événements se déroule comme je l'imagine.

    RépondreSupprimer
  2. Moi je l'ai beaucoup aimé j'en ai même fais la chronique sur mon Blog si tu veux venir !

    RépondreSupprimer