CHRONIQUE | Chroniques de la fin du monde, tome 2 : L'exil - Susan Beth Pfeffer

18:28:00

# APROCALYPSE 

Édition : Pocket Jeunesse - EBook
Genre : Science-fiction, Jeunesse
Nombre de pages : 334
Date de sortie : 2011

| RÉSUMÉ |
Lorsqu'un astéroïde percute violemment la Lune, semant le chaos dans le monde entier, Alex Morales se retrouve seul avec ses deux sœurs.
Il n'a pas dix-huit ans et doit se débrouiller dans New York, envahie par les flots. Pour chercher ses parents disparus, trouver de quoi manger, de quoi se chauffer, et simplement pour survivre, Alex sera amené à faire des choix qui changeront son destin à jamais.




| MON AVIS | 
Le tome 1, avec de nouveaux personnages

Nous suivons Alex et ses deux soeurs, Brianna et Julie, qui vivent à New-York. Nous découvrons alors comment cette famille va vivre ce début de fin du monde.

J'ai d'abord été un peu déçue de ne pas retrouver Miranda et sa famille dans ce deuxième tome. En effet, nous suivons de nouveaux personnages, dans une nouvelle ville, et l'on reprend donc du début, le soir où la lune a déviée de son orbite.

Alex est un jeune homme portoricain de dix-sept ans, qui vit à New-York. Il est très pieux, il va a l'école catholique et est très présent dans son église ; comme toute sa famille.
Le soir de l'astéroïde, ses parents disparaissent et il est donc contraint à s'occuper de ses deux soeurs.
Parfois, son personnage m'a agacé car nous avons l'impression qu'il n'aime pas ses soeurs ou du moins, qu'il préférerait s'en débarrasser. J'ai trouvé ce trait de sa personnalité très étrange à cerner, à comprendre, alors qu'il est pourtant proche de sa famille.
Néanmoins, c'est un jeune homme qui sait se montrer responsable et qui mettra tout en œuvre pour assurer la survie et la protection de ses jeunes sœurs.


Brianna a quatorze ans, elle est assez mature pour son âge et très calme. Elle se réfugie dans sa foi lorsque la situation devient catastrophique. Elle est peu présente mais elle tient une place importante dans le trio.
Julie, est la plus jeune. A douze ans, elle a un caractère très difficile ce qui crée énormément de tensions entre elle et Alex. D'ailleurs, celui-ci déclare clairement qu'il la déteste ; ce que j'ai trouvé très dur. Mais elle va énormément évoluer et grandir, ce qui va améliorer sa relation avec son frère.

Au début du roman, j'ai trouvé que la situation était beaucoup plus facile que pour Miranda et sa famille dans le premier tome.
Ici, les choses continuent comme si de rien n'était ; ils vont toujours à l'école où ils sont nourris, ils se promènent dans les rues sans soucis etc
L'aspect catastrophique est beaucoup moins présent au début. On dirais que les choses ne les atteignent pas, et qu'ils s'en fichent totalement. C'est surtout le fait qu'Alex soit seul avec ses sœurs, sans aide, qui est mis en avant.

Mais ensuite, le coté dramatique apparait fortement. Nous découvrons une ville où la mort règne. Les description étaient très réelles, si bien que l'on a bien en tête cette image de rues jonchées de cadavres dévorés par les rats. Dans ma tête, c'était vraiment atroce.
Il y a aussi la mort qui entoure nos personnages, les évènements deviennent aussi de plus en plus difficiles. Ils connaissent le froid, la faim, la maladie ...
D'ailleurs, Alex a beaucoup moins de chance que Miranda. Les conséquences pour lui et sa famille sont beaucoup plus tragiques.

Ils vont tenter de se débrouiller comme ils peuvent.
Et ce que j'ai beaucoup aimé, c'est de voir ce sentiment de générosité et d'altruisme qui se dégageait de cette histoire. Alex et sa famille ne sont pas aisés, pourtant ils vont dans des écoles privées et, de fait, côtoient des personnes plus riches. Et de nombreuses personnes de cet entourage vont donc les aider, de différente manières, à survivre. Ils sont vraiment bien entourés et sans toute cette aide, ils n'auraient pas pu vivre si longtemps. Et j'ai trouvé ça vraiment beau de voir que, peu importe les catégories sociales, les personnes se soutiennent et s'entraident.

Nous n'en apprenons donc pas plus quant aux conséquences de la déviation de la Lune. Nous faisons juste connaissance d'une nouvelle famille, et nous voyons comment celle-ci va survivre de son coté.

MA NOTE --> 18/20

You Might Also Like

0 commentaires