CHRONIQUE | In the After - Demitria Lunetta

23:22:00

# APROCALYPSE
Édition : Lumen
Genre : Science-fiction, Jeunesse
Nombre de pages : 410
Date de sortie : 11 septembre 2014

s
| RÉSUMÉ |
Ils entendent le plus léger des bruits de pas…
Ils sont plus rapides que le plus dangereux des prédateurs…
Et leur traque ne prendra fin qu’à votre dernier souffle !
Amy est devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo… Des créatures sans pitié déferlent, et dévorent les humains. Personne ne sait d’où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroît dramatiquement en quelques jours à peine. À l’abri de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper… mais pour combien de temps ?
Elle qui a perdu tous les siens parvient tout de même à recueillir Baby, une petite fille qui a miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu’elles survivent en autarcie, quand d’autres survivants commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé… mais il ne fait que commencer !

 
| MON AVIS | 
Un post apocalyptique de folie !

Nous suivons Amy, une adolescente qui doit survivre seule alors que la Terre est envahie par des aliens. Cela fait trois ans qu'elle vit dans le silence afin de se protéger des créatures. Accompagnée de Baby, une enfant qu'elle a pris sous son aile, Amy va devoir faire face à une réalité encore plus cruelle.

J'ai adoré ce livre. De toute manière, avec du post-apocalyptique, ça peut que le faire avec moi.

Une partie du bouquin est vraiment concentrée sur la survie d'Amy et Baby, qui vivent donc dans le silence puisque les aliens ont une ouïe surdimensionnée. Et c'est ça que j'aime dans le post-apocalyptique, la survie ! 

J'ai adoré le personnage d'Amy, notre héroïne. Cela fait trois ans qu'elle survie toute seule. Elle a tout perdu mais elle reste forte et ne se décourage pas. Elle ne cède pas à la panique. C'est une warrior ! Elle a appris à cohabiter avec les aliens mais ne cesse de garder espoir. 
J'ai ressenti son besoin d'agir, son besoin d'aider les autres même si la solitude est devenue son quotidien. Même si elle peut paraitre brutale parfois, elle a un coeur énorme ; c'est le contrôle permanent qu'elle exerce sur elle-même qui l'empêche de baisser sa garde, même une seconde.

Elle a recueillie Baby, une enfant qui a miraculeusement survécu à l'invasion. C'est une enfant très intelligente avec un instinct de survie hors du commun pour son jeune âge ; c'est un bébé après tout, elle devrait pleurer et avoir peur, mais ce n'est pas le cas. Elle sait que le silence est le seul moyen de survivre.

La relation entre Amy et Baby est magnifique. Elles ont adopté leur propre langage des signes afin de communiquer, ce qui rend leur lien unique. Elles sont une famille et un soutien l'une pour l'autre. Les deux sont indissociables et se protègent mutuellement.
J'ai aimé voir ce lien qui existe entre elles, et j'ai adoré voir qu'il est bien plus fort que tout.

Mais leur survie n'est pas l'axe prioritaire tout au long du livre. Oui, bien sur c'est toujours présent, mais au fil des pages, on vas en apprendre plus sur l'invasion et les autres survivants.
Je n'en dis pas plus, car je ne souhaite pas vous spoiler. Moi même, je n'aurais pas aimé en savoir davantage ; ça gâcherait tout le plaisir !

En tout cas, la fin est grandiose. On apprend le pourquoi du comment de l'invasion alien et j'ai adoré ! Je ne m'attendais pas à ça du tout. L'histoire prend un tournant génial et j'ai hâte de voir ce que nous réserve la suite ; et de connaitre le dénouement final avec In the End !

Comme vous l'avez lu, j'ai adoré, alors pourquoi pas de coup de cœur ?!
Et bien, même si j'ai surkiffée ma lecture, j'ai été juste un peu déçue à la deuxième partie du bouquin. Je ne peut pas en dire plus, mais je sais pas, quelque chose m'a dérangé et je ne voulais pas de ça ici.  


Si vous aimez le genre post-apocalyptique, je vous conseille cette saga qui saura vous satisfaire !


MA NOTE --> 19/20

You Might Also Like

0 commentaires